logo
preloader
écogestes conseils citoyen

Écogestes

Qu’est-ce qu’un écogeste ?

C’est un geste simple de la vie quotidienne à la portée de tous.
Un geste qui prend en considération les valeurs qui fondent le développement durable.

  • protection de l’environnement ;
  • équité sociale ;
  • solidarité ;
  • responsabilité et précaution.

La mesure de l’impact écologique permet de diminuer la pollution et améliorer son environnement, agir en connaissance des conséquences sociales et environnementales de ses actes défini un comportement écocitoyen. En effet un écocitoyen pense durable, pour ce faire une évolution des mentalités est nécessaire, nous devons prendre conscience de notre impact environnemental et savoir comment améliorer notre empreinte carbone.

Évaluez votre degré de prise de conscience écologique avec la To Do List NRJ Ingénierie.

liste écogestes nrj ingénierie

Combien de cases remplissez vous ?
Partagez nous vos résultats et vos améliorations sur les réseaux sociaux et taguez nous ! @nrjingenierie

Quels sont les bons gestes ?

Il existe de nombreux leviers pour réduire notre empreinte carbone, le levier prépondérant est de réduire nos consommations énergétique puisque l’énergie la plus propre est évidemment celle que l’on ne consomme pas ! Voici quelques principes et conseils pour réduire vos consommations d’énergies, en plus de faire du bien à la planète vous épargnez votre porte monnaie.

Pour votre maison

L’audit énergétique

Vous devez commencer par un audit énergétique : cela permet d’attribuer une étiquette énergétique à votre logement. En plus de qualifier le logement, l’audit énergétique permet d’établir un scénario de rénovation énergétique dans le but d’atteindre 30% d’économies d’énergies et d’obtenir le label BBC Rénovation correspondant à une basse consommation énergétique de votre maison individuelle.

La sobriété énergétique

L’objectif de chaque citoyen et de chaque logement est d’atteindre la sobriété énergétique, c’est une démarche qui s’inscrit dans la transition énergétique exigeant de diminuer nos consommations d’énergies par des changements de mode de vie et consommation, ne pas dépasser un certain seuil d’émissions de gaz à effet des serre en supprimant les consommations d’énergies dites inutiles serait le levier principal à l’atteinte de la sobriété énergétique.

Par exemple, utilisez des multiprises pour vos appareils électriques afin de centraliser l’extinction de vos appareils et ne rien laisser en veille, car un appareil en veille consomme de l’énergie et coûte cher ! Débranchez aussi vos chargeurs quand ils ne sont pas reliés à un appareil électrique en charge, afin d’éviter une consommation inutile.

Le confort thermique

Après avoir évincé les consommations inutiles de votre quotidien, il est nécessaire de changer vos habitudes du quotidien afin d’être dans une démarche d’économie d’énergie constante.
Adoptez le confort thermique, une température ressentie de confort comprise entre 19°C et 20°C afin de se sentir bien toute l’année, au delà de cette température, pensez que 1°C de plus dans la pièce c’est 6 à 11% de plus sur votre facture et 300kg de CO2 en plus dans l’atmosphère !
Pour conserver la chaleur ou la fraicheur, il est primordial d’avoir une bonne isolation thermique avant même de faire le choix d’un chauffage économique, évaluez votre isolation et faites les premiers travaux de rénovation énergétique nécessaires pour commencer votre transition énergétique.

Dès lors que votre logement est bien isoler, optez pour des systèmes de chauffages économiques utilisant les énergies renouvelables. Pour connaître les solutions de chauffage et connaitre leur fonctionnement cliquez sur le bouton ci dessous.

La transition énergétique

Après avoir optimisé vos équipements existants ainsi que votre logement, vous êtes prêt à passer le cap de l’autoconsommation !
Optez pour les énergies vertes, l’énergie du soleil est une énergie propre et inépuisable, une solution écologique et économique adaptable à tous les besoins. Les solutions solaires vous permettent de :

  • produire votre eau chaude,
  • autoproduire votre électricité.

Dans vos habitudes

La sobriété dimensionnelle

Modifiez vos habitudes d’achats, évitez la surconsommation pour ralentir le cercle vertueux de l’obsolescence programmée.
Optez pour la sobriété dimensionnelle en ce qui concerne vos achats, cela consiste à réfléchir aux réels besoins d’utilisations finaux de l’appareil pour dimensionner l’achat, par exemple, combien d’utilisateurs vont l’utiliser, à quel fréquence… Cela vous permettra d’investir dans un équipement adéquat avec son utilisation, avec une puissance juste : par exemple le choix d’un réfrigérateur diffèrera entre une famille de 5 personnes et un couple très actif.

Les habitudes alimentaires

Vous pouvez aussi modifier vos habitudes alimentaires, consommer des produits de saison et en circuit court, réduire votre consommation de viande et surtout adopter l’attitude zéro gaspi !
Le gaspillage alimentaire est responsable de la pollution atmosphérique et entraine le gaspillage d’eau lié à la surexploitation, qui elle même émet toujours plus de gaz à effet de serre.
Un fléau pour l’environnement et pour vos portes monnaies !

Les transports

La France rejette en moyenne 130 millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère par an juste dans le secteur du transport, avec une répartition de 54% attribuée aux véhicules particuliers, afin de réduire ce taux, adoptez plutôt les transports doux (marche, vélo, trottinette…) ou les transports propres (transports en commun, véhicules électriques…). Pensez aussi au covoiturage si vous devez utiliser votre véhicule personnel.
Moins utiliser les transports polluants c’est aussi diminuer la pollution particules fines qui est responsable de plus de 2 millions de décès par an dans le monde.

Ce que je peux faire

Cet été

Nous avons développé un guide simple et intuitif proposant plusieurs écogestes à suivre cet été, découvrez tous les gestes à appliquer au quotidien. N’attendez pas téléchargez le !
Réduisons ensemble notre empreinte carbone et sauvons notre planète !

En savoir + avec Ariane Brodier

Hausse du prix de l’énergie, baisse du pouvoir d’achat, aujourd’hui 25% des français sont en situations de précarité énergétique, c’est à dire qu’ils ont des difficultés à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire aux besoins élémentaires et des difficultés à payer leurs factures d’énergies toujours plus élevées.