logo
preloader
kWc, KWh, kVA : tout comprendre sur l’énergie

kWc, KWh, kVA : tout comprendre sur l’énergie

Vous êtes à la recherche d’une solution en énergie renouvelable ? Et vous êtes perdus au milieu des différents termes ? Pas d’inquiétude, NRJ Ingénierie vous propose quelques explications pour chacun de ces termes. Vous y serez sûrement confronté lors du calcul de la rentabilité des panneaux solaires, ou bien lorsque vous consultez une facture d’électricité. Découvrons dès maintenant ces différents éléments.

Le kilowatt-heure : une mesure de quantité

Le kilowatt-heure ou kWh est l’unité qui permet de mesurer la quantité d’électricité produite par un panneau photovoltaïque. Un kWh correspond à une production d’une puissance de 1kW pendant 1 heure. On parle donc ici d’une quantité.

Par exemple, sur vos factures d’électricité, vous pourrez observer la quantité d’énergie consommée durant une certaine période. À titre indicatif, un réfrigérateur consomme entre 125 et 500 kWh par an, 50 kWh pour un téléviseur et environ 40kWh pour une cafetière.

Un panneau photovoltaïque quant à lui, va être capable de produire environ 100/150 kWh pour une surface de 1m2 grâce à ses cellules photovoltaïques.

Panneau photovoltaïque

Le kilowatt-crête  : une question de puissance

Le kilowatt-crête correspond à l’unité utilisée pour calculer la puissance maximale (ou puissance crête) délivrée par un panneau photovoltaïque dans des conditions précises concernant la température, la qualité de l’air et les données d’ensoleillement. Ces standards correspondent approximativement à une belle journée d’été, aux alentours de midi, c’est-à-dire un rayonnement d’une puissance approximative de 1000w/m2. Il faut également savoir qu’il y a un écart en général de 10 à 15% entre la puissance crête affichée et la puissance réelle des panneaux phovoltaïques : les conditions ne sont jamais optimales !

Il faut savoir que les cellules photovoltaïques proposent différents rendements en fonction du type de matériel utilisé. Le plus petit rendement correspond aux panneaux à silicium amorphe (c’est-à-dire déposés sur un matériau) ils proposent entre 6 et 9% de rendement. Viennent ensuite les panneaux avec des cellules en silicium polycristallin (13 à 15% de rendement) et ceux avec des cellules en silicium monocristallin (18% en moyenne). Nous travaillons avec cette dernière catégorie de panneaux solaires, en partenariat avec la société DualSun basée à Marseille.

Lors de la réalisation d’un projet photovoltaïque, nos équipes calculeront votre rendement estimé, pour adapter notre offre à vos besoins. Même s’il donne une indication sur la puissance de l’installation, ce n’est pas en kWc que l’on mesure la production d’un panneau solaire mais en kWh !

Le kilovoltampère : pour un compteur adapté

Le kilovoltampère ou kVA correspond à l’unité de puissance du compteur électrique. Pour fonctionner, et éviter les dysfonctionnements, la puissance du compteur doit être supérieure à la puissance cumulée de tous vos appareils domestiques. Ainsi, vous serez sûr d’avoir une puissance adaptée à vos besoins.

Dans le cas où votre compteur n’est pas assez puissant, et que votre consommation dépasse le seuil toléré, cela risque de faire disjoncter votre système. Le kVA est un élément important lors d’une installation de panneaux photovoltaïques, notamment lors de l’initiation des démarches pour effectuer le raccordement.

Pour toute demande d’installation de panneaux photovoltaïques à Montpellier, contactez-nous via le formulaire ou par téléphone.